LA GIFLE GENERALE : PATHETIQUE !

Ainsi, 2 électeurs sur 3 ne se sont pas déplacés, car, sans doute, ils ne croient même plus en l’utilité de choisir leurs représentants ! Ceci rassemble, d’ailleurs, le plus grand groupe non politisé de France. De quoi faire pâlir plus d’un parti ! Alors, une fois les cris d’orfraies d’usage lancés, nos chers « éligibles » se sont empressés de commenter les résultats à leur manière, et puis, ont, comme de coutume, rapidement entamé les tractations politiciennes afin de se faire élire ou ré-élire. Oubliant ainsi bien vite le vrai message du peuple à leur encontre ! Hormis le côté pathétique de cette situation de désaffection avérée et grandissante, la vie politique semble s’en accoutumer et souhaite pouvoir continuer à vivre son trip égotique, sans plus y faire attention ou comme si de rien était !

Ensuite la surprise est venue des commentateurs de tous poils et journalistes qui s’évertuent encore à discourir, disserter, deviser sur les tenants et les aboutissants des scores de l’un et des autres, y voyant ici une tendance, là un recul, ailleurs un effondrement, … . Même ici, le pathétique est de rigueur, car comment analyser des résultats sur moins d’un tiers des votants ? Ainsi une personnes créditée de 40 % de bulletins aura réellement eu 13 % des électeurs ! Comment, quand on réfléchit un tant soit peu, oser commenter des résultats aussi peu représentatifs et qu’en déduire ? Pathétique ! Comment peut on aussi oser continuer ce rituel électif devenu ridicule avec si peu de suffrages exprimés ? Pathétique ! Et quelle légitimité pourra prétendre celle ou celui qui sera, au final, triomphalement sous-élu(e) ? Cela a pourtant, et déjà, concerné les élections de plusieurs présidents (Chirac, Hollande, Macron) qui se sont retrouvés aux commandes par défaut ! Pathétique !

Toute la classe politique (sauf exception) s’est enfermée dans les rouages bien huilés de la vie républicaine et non plus démocratique. Même là, on ne peut plus légitimement parler de « peuple souverain. » Alors, ceci fait sans doute écho à la situation mise en place par le gouvernement : état d’urgence sanitaire, mesures coercitives et de répression, où l’exécutif a exécuté nos droits et libertés, désormais défunts ! Le navire coule et nos dirigeants chargent encore la mule ! Difficile pour tous ceux qui sont dans « ce petit monde » depuis tant d’années ou plus récemment, mais ayant les mêmes cursus, formatages et idéologies fratricides, d’évoluer et de se remettre en cause (pas prévu dans la notice). De toutes couleurs politiques confondues, ils sont devenus les serviteurs du système qui broie l’individu et son humanité !

Pathétique aussi, le manque de réactivité, de renouveau et de propositions innovantes de cette classe dirigeante ? Si, ils ont innové avec la prise de mesures dignes de l’an 1000 : masques, confinements et punitions ! Comment, en tant que citoyen, puis-je me projeter dans cet avenir incertain, face aux enjeux qui sont à notre porte, avec ces personnes inaptes à proposer une autre voie que celle qui nous a amené à cette situation ?

Gesticuler à l’Assemblée n’est pas agir ! Contraindre la population n’est pas gouverner ! Rajouter de la lourdeur technocratique n’est pas gérer ! Calamiteuse classe politique égocentrée, usée, dépassée, déclassée et totalement incapable de se projeter dans un modèle humaniste et bienveillant, pouvant embrasser les enjeux à venir. La technologie sanitaire n’empêchera pas les espèces de disparaître et la souffrance de parcourir le monde ! Pauvre humanité guidée par des bergers sourds et aveugles mais aux poches si bien remplies !

Antoine Chevalier, citoyen quantique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :