Présidentielles : attention au discernement !

Une nouvelle fois, nous allons élire un président d’une république moribonde et à l’action de plus en plus totalitaire et répressive. Jamais un quinquennat ne fut autant émaillé d’affaires, de mouvements, non pas sociaux, mais populaires. Ceci montre, si besoin, la manière dont sont considérés les citoyens et le mépris que peuvent en avoir toutes ces « pseudo élites ». Alors que le système en place (candidats habituels, médias et instituts de sondages) est en train de façonner le vote des français, nous devons prendre du recul avant de faire un choix qui va nous obliger pendant 5 ans, sauf imprévus. Après ce qu’ils nous ont imposé, il ne faut surtout pas se tromper. Oui, « ils », car ce n’est pas le virus qui a décrété la « vax » obligatoire pour les soignants, le port du masque, la « non essentialité d’activités », les restrictions des droits et libertés, les amendes et la fin de la vie sociale. Alors, j’aimerais partager avec ceux qui sont encore en capacité de réflexion et qui ont à coeur de cultiver « bon sens » et « discernement« , certains points qui me paraissent importants.

Tout d’abord, tous ceux qui ont votés, cautionnés ou simplement laissé faire cette extorsion de fonds de notre démocratie, sont à mon sens, discrédités. Car, si ils se retrouvent « aux affaires », les mêmes causes produiront, à nouveau, les mêmes effets ! A chaque virus circulant, nous subiront la même désorganisation et répression ! Ici, il n’y a eu aucune preuve d’intelligence de la situation, mais présence de conflits d’intérêts au service des lobbyistes (big pharma, IA, contrôles des populations ou d’autres). Je vais citer simplement deux exemples dans les candidatures pour des raisons différentes. Les « insoumis » qui malgré tout le caractère « inique » des mesures imposées se sont soumis au système. Un « réel insoumis » n’aurait jamais accepté de collaborer à ce scandale sans précédent. Qui a démissionné ? Les « verts », grands défenseurs de l’environnement, dénonçant la présence des produits chimiques dans l’agroalimentaire mais qui ont choisi l’obligation de la piquouze avec une soupe chimique expérimentale directement dans notre corps, enfants et foetus inclus ! Encore un circuit court ? Chapeau bas pour la cohérence ! Ils ne sont pas encore mûrs !

Il est plus que nécessaire de regarder où la mondialisation « en marche » veut nous amener. Avec le modèle communiste chinois, nous pouvons avoir un aperçu cinglant de l’avenir que les grandes organisations (europe, davos, oms, banques centrales …) et des milliardaires hors de contrôle sont en train de mettre en place. Le tout numérique sera notre cercueil dans lequel nous serons enfermés et qui nous assujettira à suivre les directives, sinon plus de moyens de subsistance. Dans cette dictature virtuelle, les hackeurs seront sans doute nos héros de demain. Il nous faut donc sortir de ce système qui veut appliquer la traçabilité. Déjà mise en place pour les produits de consommation, elle s’appliquera à vous, à moi, à la population. Il y avait eu la couleur de peau, puis la religion, pour faire de la ségrégation, maintenant ils nous offrent cette expérience à tous, sauf eux, bien sûr ! Dans leur idéologie, tout est consommable, rentable et propice à de juteux dividendes. L’exploitation comme but ultime ! Les bénéfices pour les élites et les risques pour « le bon petit peuple ».

Pour ceux qui se veulent nostalgiques. Revenir au clivage droite/gauche, c’est être resté bloqué sur le passé. Le monde a évolué depuis. D’autre part, c’est être réducteur. Un être humain est plus complexe qu’un simple choix idéologique. Soit les valeurs du coeur, soit les intérêts et profits ? Puéril !

Pour les rêveurs qui écoutent les discours des flatteurs en démarchage, on vous promet tant et plus, surtout si ce n’est pas crédible. Voyez le ballet de changement de camps, d’idéologie, de copinages intéressés. La veste se retourne si facilement en campagne. Que vous faut-il de plus ? Vous n’êtes plus des enfants à qui on raconte des histoires pour vous endormir, non ? Tant que vous somnolez, eux continuent leur petites affaires … .

Aux partisans du « vote utile » ou du « front républicain », ce sont là aussi les jouets d’un détournement du choix éclairé et juste. Ce sont deux leurres au service de ceux qui manipulent les opinions : diaboliser et faire peur. Pourquoi devrions nous choisir par défaut et voter pour éviter le pire ? L’utilité est dans le choix pas dans le fait de déposer un bulletin.

Tant de personnes ont accepté de perdre de leur dignité pour du confort. Faute d’avoir pu se rassembler pour tenir ferme et faire front, nous avons laissé couler le navire. La liberté était un idéal, une valeur, elle est devenue marchandable. Il y a eu agression instrumentalisée par ceux qui sont sensés défendre nos intérêts et non les profits de la « filouterie en bande organisée ». Je continue à penser que le bulletin de vote peut avoir un impact. Si nous y allons tous !

Si vous remettez les mêmes, c’est que certainement vous avez apprécié ce qu’ils vous ont fait et leur vision de l’avenir.

Si vous votez pour les oppositions apparentes dans le système, c’est que ce dernier vous convient et que vous croyez encore en ceux qui vous bercent d’illusions.

Si, comme moi, vous ne vous sentez pas à l’aise avec tout cela et que surtout vous aspirez à exister autrement, que pour vous la vie ce sont d’autres valeurs comme la bienveillance, la résilience, l’humanité, … . Il est temps d’agir. Allez vers une candidature hors système, ou vers quelqu’un qui n’a pas collaboré ! La sagesse vous inciterait même à vous rapprocher d’une personne qui ne cherche pas à briguer un mandat mais qui en a les compétences, l’intelligence et la compréhension. Un être qui a su cultiver des valeurs universelles et son humanité. Au moins, elle, ne sera pas prête à vendre « ses fesses » et son âme pour être élue, ni pour servir des intérêts sordides. Mais encore faudrait il que le peuple puisse proposer un candidat sans passer par le pseudo parrainage d’élus qui est verrouillé par les partis.

Et, au final, si personne ne mérite votre confiance, votez blanc.

Rappelez vous, si tous ceux qui sont aux commandes depuis si longtemps, avaient vraiment voulu améliorer votre situation et s’occuper de votre bonheur, on ne serait pas dans ces circonstances actuelles.

Réveillez vous avant d’être totalement soumis au système qu’ils mettent en place, pour eux !

Enfin, si vous voulez participer autrement, venez contrôler les dépouillements dans les bureaux de vote et participer à ce « contrôle citoyen » qui fait tant défaut.

Antoine Chevalier, citoyen quantique éveillé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :